Soumise à la morsure

 

Soumise à la morsure

2018

Projet en cours soutenu par les Ateliers Vortex 

Soumise à la morsure est un projet photographique ancré sur le territoire où je vis. Il s’inspire du déversement d’eau de javel dans la rivière du Cailly, l’un des affluents de la Seine, en 2009. Cette pièce est une réflexion sur le paysage qui oscille entre vision romantique et une inquiétude face aux bouleversements environnementaux liés à la toxicité des territoires. Pour ce projet, la pellicule est révélée à l’eau de javel. Il résulte de cette interaction chimique des images noircies et tachetées dans lesquelles tente de persister des fragments de paysages.

Le titre de cette pièce, qui évoque l’action corrosive et destructrice de l’eau de javel sur le négatif, s’inspire également de la réalisation de cette technique ancienne de la photographie dans laquelle l’image apparait par la morsure de l’acide sur la plaque de cuivre.